• C'est ça l'esprit de famille

    Depuis deux semaines, vous l'aurez compris je suis en mode baleine échouée sur son canapé.

    Conséquence immédiate de cet état:

    AUTONOMIE?  zéro!

    FRUSTRATION (de ne rien pouvoir faire)? 10! (sur 10 je précise...)

    Cela implique donc que des gens m'aident au quotidien. Des gens que j'aime très fort et que je remercie au minimum trois fois pour chaque service rendu. Non je ne fais pas ma fayote, je suis juste vraiment très très reconnaissante pour tout ce que font nos proches pour nous faciliter la vie.

    Et c'est ainsi que je me retrouve à avoir "à mon service" tout un tas de monde:

    - un homme à tout faire: j'ai nommé le fantastique Papa Moo qui va avoir une petite fille mais qui sera mort de fatigue à son arrivée vu qu'il enchaîne des journées de fou: boulot/métro/et non! Pas dodo (ce serai trop facile!) mais rangement de la maison/préparation du repas pour sa femme enceinte et lui-même/ aménagement de la chambre de la petite/ courses express à 20h. Et des fois même, il s'occupe de son grand Pépito! Multifonctions le papa! Mais je ne garantie pas sa date de validité à ce rythme là. Heureusement, il va y avoir les vacances! Pffiou!

    - Mais il n'y a pas que lui qui m'aide. Je bénéficie aussi de l'aide d'assistantes maternelles, autrement dit les grands-mères et Tatie Cookie! Elles s'occupent du ramassage scolaire et récupèrent un Pépito ravi de voir tout ce petit monde rien que pour lui. Après avoir déposé le colis tout sourire à la maison deux possibilités s'offrent à elles en fonction de mon état:

    - je me sens bien, j'ai eu peu de contractions donc je peux m'occuper seule de Pépito qui par ailleurs est un véritable amour, il est sage comme tout. Je lui propose alors de jouer aux jeux de société qu'il a reçu pour son anniversaire qui lui plaisent beaucoup et qui me permettent facilement de rester allongée tout en jouant avec lui. L'idéal!

    - la journée a été difficile: j'ai des contractions et là les grands-mères s'occupent de Pépito. Ce dernier est tout content, il peut les mener par le bout du nez et peut jouer au petit en en faisant moins que ce qu'il sait faire d'habitude. Petit malin!!!!

    - Et pour finir j'ai aussi des chauffeurs. C'est une fonction essentiellement remplie par les grands-pères cette fois-ci (avec un peu d'aide de la part de Tatie Cookie qui est partout décidément). Je vous le dis: tout le monde participe à sa manière. Ils m'emmènent à l'hôpital pour mes différents rendez-vous. En soit, c'est déjà la galère assurée car qui dit hôpital dit retard, du coup c'est forcément long. Mais en plus, j'ai la bonne idée d'accoucher à Paris! Donc là, c'est maxi galère car il faut partir vraiment en avance en cas d'embouteillage (rendez-vous à 11h? Partez à 9h!): en région parisienne c'est assez courant... Et puis une fois qu'on a passé cette première étape, il faut conserver toute sa patience pour trouver une place! Trouver une place pour garer sa voiture à Paris ça demande de tourner, tourner, tourner encore et encore. Croiser les doigts et avoir pas mal de chance. Du coup, les pauvres grands-pères se retrouvent souvent à me laisser devant la porte de l'hôpital et ensuite les pauvres cherchent une place en attendant mon retour dans un temps indéterminé.

    En bref, chacun met la main à la pâte en fonction de ses possibilités. Ce n'est facile pour aucun d'entre eux mais ils le font tous avec le sourire et, me disent-ils, avec plaisir. Comment ne pas leur en être infiniment reconnaissante? C'est ça la famille et nous avons la chance d'avoir toute la nôtre dans les villes alentours. Donc voilà, je suis en mode baleine échouée sur son canapé, oui mais, une baleine hyper chanceuse!!!!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :