• En voiture!

    Quand on prend la voiture avec deux enfants pour effectuer un trajet de plus d'une heure il faut prendre quelques précautions. La première étant l'heure du départ. Il FAUT TOUJOURS partir à un moment où ils sont susceptibles de faire la sieste dans la voiture, genre après le repas, sinon il faut s'attendre à quelques désagréments .... 

    Je n'ai pas pu respecter cette règle d'or car nous étions attendus pour le déjeuner donc j'ai dû partir a 10h pour le Havre (destination de rêve... Familiale) et puis tant qu'à faire, comme papa Moo n'est pas en vacances, j'étais seule à devoir surmonter l'épreuve voiture. 2h30 au minimum avec deux loulous très bien réveillés et n'ayant absolument pas envie de dormir? Même pas peur!
    Mais non décidément, malgré tout mon calme et ma détermination (mes prières ) pour que tout se passe bien, le voyage à été, comment dire... Très très très éprouvant. Je soupçonne les enfants de se servir des longs trajets pour éprouver notre patience...
    Alors bien sûr j'ai eu droit aux fondamentaux:"Maman quand est-ce qu'on arrive ?" Je m'étais préparée mentalement et j'étais prête à affronter Pépito  et à lui répéter qu'on arrivait bientôt alors qu'on était partis depuis 10 min seulement. Mais non il n'a joué  cette carte que pendant la dernière heure ainsi que celle du fameux "Maman j'ai envie de faire pipiiiiiii". Donc j'avais gagné une heure et demie de trajet sans avoir à affronter les deux célèbres prétextes qui peuvent nous rendre dingues en voiture. Nougatine  avait bien les yeux ouverts comme son frère mais n'avait pas elle non plus joué sa carte des pleurs donc tout se passait bien depuis une heure et demie me direz vous.Pas tout à fait. En fait la dernière heure durant laquelle mes enfants m'ont fait tout ce à quoi je m'attendais ils l'ont fait après m'avoir déjà bien cassé les pied:
    Évidement, que je suis bête je n'y avais pas pensé, deux enfants en voiture ça se chamaille. Et même si on met le lit parapluie, des sacs et tout ce qu'on peut pour éviter toute interaction ils finissent toujours par tout bouger pour se taper, pour se tirer la main et autre. Donc j'ai eu le droit assez rapidement aux "Maman elle m'embête" de Pépito et aux hurlements de Nougatine. Ok ok. Pas de souci, j'assume, j'aurais dû mettre encore plus de choses pour éviter qu'ils puissent tout bouger. La prochaine fois je monte un mur!
    Mais Pépito avait d'autres choses dans son escarcelle que de refaire l'arrangement de la voiture. Il est bavard. Ok ok. Il tient ça de moi. C'est de ma faute et il faut assumer qu'il parle tout le temps. Mais au moins s'il parlait de choses intéressantes!!! Non non. Il s'est mis à énumérer des chiffres et des lettres.... Qu'est ce qui lui prend? J'ai cherché pendant un moment avant de réaliser que tout simplement il lisait les plaques des voitures qui passaient à proximité. Et sur l'autoroute c'est pas les voitures qui manquent !!! Argh...Après un rappel à l'ordre signifiant mon agacement il a commencé à décrire le paysage: "oh maman un avion." Oui Pépito. "Oh maman on tourne." Oui Pépito. "Oh maman un oiseau. Regaaaarde." Je ne peux pas Pépito. Aaargh!!! Là, la tension commençait à monter et le deuxième rappel à l'ordre est tombé après la description d'un arbre qu'il trouvait rigolo et qu'on avait dépassé trop vite pour que je puisse le contempler avec lui. Aaarrrrgh!!!! Pas de souci il pouvait faire plein d'autres choses pour me faire disjoncter comme décider de ce que l'on devait écouter à la radio, faire hurler sa sœur régulièrement quand il ne trouvait rien à dire, décrire ce qu'il y avait dans la voiture après avoir dit tout ce qu'il y avait dehors c'était normal, et pour finir me dire tout ce qu'il allait raconter de fondamental à mon oncle et ma tante, genre qu'il adorait prendre l'apéro avec eux. Je vous rassure il ne boit que de l'eau ce qui l'intéresse ce sont les petits gâteaux. Aaaaaarrrghhhh. Je commence à perdre patience.Et il y avait une chose qui, je le crains, risque fort de devenir une tradition: à chaque fois que nous approchions d'un tunnel il se mettait à crier : "Attention tunnel du temps! Attention on passe dans le tunnel du teeeeemmmps! En voituuuure!" Référence à un dessin animé qu'il adore: Dino train. Et après avoir hurlé ça il terminait en faisant le dinosaure accompagné de sa sœur qui là peut participer activement car c'est à la hauteur de son vocabulaire. Aaaaaaaaarrrrrgggghhhh aaaaaaaaaahhhh je craque. Moi je peux vous dire qu'il y en a beaucoup des tunnels pour aller en Normandie.  Troisième sommation!
     Pépito regarde Dino train, certes, mais je lui ai aussi fait regarder la marche des dinosaures il y a peu de temps et bien mal m'en a pris car bien sûr il y a eu un bébé dino durant l'histoire donc il s'est soudain rappelé la question qui le taraudait: " Maman comment il fait les bébés?" Hein??? Je refuse d'affronter cette question sans papa me suis je dis. J'ai donc botté en touche. "Non mais maman, comment il fait les bébés le dinosaure?" Oufff il ne parlait que de dinosaure! Je commençais déjà à me dire que j'avais pas de bol car je n'avais pas papa Moo près de moi et pas de bouteille de lactel non plus pour me sauver la mise...

    Enfin voilà j'ai peur pour le retour....... Qu'est ce que je fais? Je leur mets un petit somnifère dans leur petit déj ni vu ni connu?
    En attendant ça valait franchement le coup car ils étaient tout sourire en allant à la plage alors qu'il y avait un vent terrible. Pas grave. Nougatine nous l'a joué princesse cheveux au vent mais toujours le sourire aux lèvres prête à être prise en photo pendant que Pépito s'éclatait à faire voler son cerf volant dragon offert par mes parents. Trop mignons et crevés après ce passage à la mer. C'est peut être ça la solution pour le retour: je vais les emmener 10 min dire au revoir à la mer. Ca me servira de somnifère! 

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :